738 922 €
/ 884 800 €
4699 donateurs
137 équipes
1753 coureurs
Actualités
« À Chacun son Everest » choisie comme cause de Glisse en cœur 2023 !
23 Juin 2022 - Cause

 

 

« A CHACUN SON EVEREST », CAUSE DE LA 14e EDITION DE GLISSE EN COEUR

24h de glisse et de concerts au profit d’une grande cause : en 13 éditions, Glisse en Coeur s’est imposé comme l’événement caritatif de la montagne française. Ce succès repose sur un concept inédit associant solidarité et ski en relais par équipes du samedi 14h au dimanche même heure, le tout dans une ambiance enfiévrée par les concerts live donnés chaque hiver par des têtes d’affiche de la scène musicale française. L’enjeu, pour les équipes en course, consiste à dévaler la piste éponyme (chaque hiver, c’est ainsi l’équivalent d’un quasi tour du monde qui est réalisé au Grand-Bornand) non sans avoir, au préalable et tout le week-end durant, récolté plusieurs centaines de milliers d’euros de dons au profit d’une ou plusieurs causes liées à l’enfance et reconnues d’utilité publique.

Ainsi, et à l’issue de la 13e édition de Glisse en Coeur en mars dernier, les associations MeeO (pour « Mon Ecole Extra-Ordinaire », basée sur Annecy), et « Aïna, Enfance et Avenir », qui oeuvre entre autres à la scolarisation des enfants malgaches, s’étaient-elles partagées la somme-record de 738 922 euros (pour un total de plus de 3 381 922 euros cumulés depuis le lancement de l’événement en 2008).

L’OBJECTIF SYMBOLIQUE DE 884 800 EUROS DE DONS !

Une réunion de travail réunissant élus du Grand- Bornand autour du maire André Perrillat-Amédé, techniciens de l’Office de tourisme autour de sa directrice Isabelle Pochat-Cottilloux, et bénévoles de la première heure, a donné l’occasion de révéler la cause principale que viendra soutenir la prochaine édition de Glisse en Coeur, programmée du 24 au 26 mars 2023, à savoir l’association « A Chacun son Everest » créée par la Chamoniarde Christine Janin. Cette dernière, médecin de profession et aventurière au palmarès renversant – 1ère Française à avoir atteint le sommet de l’Everest en 1990, 1ère Européenne à avoir signé le challenge « Seven Summits » en 1992 et 1ère femme au monde à avoir rallié le pôle Nord sans moyens mécaniques ni chiens de traineaux en 1997, entre autres exploits – a présenté aux acteurs de l’événement, dont son parrain Stéphane Thébaut, le travail réalisé par l’association qu’elle a montée en 1994 forte de son expérience personnelle, pour aider à son tour des femmes et des enfants touchés par le cancer à atteindre chacun « leur Everest » sur la voie de la guérison.

En d’autres termes, la possibilité offerte à ces « champions en puissance », selon les termes de Christine Janin, d’atteindre un sommet et d’y planter un drapeau à l’issue de stages en montagne basés à la maison de l’association, à Chamonix. Autant dire que cette femme de défi, à l’instar de l’équipe organisatrice de l’événement caritatif de la montagne française, nourrit de grands espoirs en vue de cette prochaine édition de Glisse en Coeur… puisqu’elle espère emmener tout le monde au sommet de l’Everest en visant l’objectif-record de 884 800 euros de dons, en référence à l’altitude du toit du monde !

Partager cet article